edifice de l'hopital principale

Salle de nouvelles

L’HCC instaure une politique de vaccination obligatoire contre la COVID-19

2021-08-27

L’Hôpital communautaire de Cornwall (HCC) exigera que tout son personnel, les médecins, les entrepreneurs, les bénévoles ainsi que les étudiantes et les étudiants soient vaccinés contre la COVID-19 d’ici au 15 octobre 2021.

La nouvelle politique, approuvée à l’unanimité par le Conseil d’administration de l’établissement, suit la publication de la directive no 6 du médecin hygiéniste en chef de l’Ontario, le 17 août, qui énonce les exigences concernant les politiques de vaccination des travailleuses et des travailleurs de la santé aux termes de la Loi sur la protection et la promotion de la santé.

Depuis, selon une tendance croissante dans l’ensemble de la province et à l’échelle régionale, les hôpitaux adoptent des politiques de vaccination obligatoire contre la COVID-19.

Actuellement, plus de 86 % du personnel et 99 % du personnel médical à l’HCC sont entièrement vaccinés. Grâce à la nouvelle politique, l’établissement s’attend à ce que tous les membres de son organisation soient immunisés, soit une étape importante pour garantir la sécurité du personnel, des médecins, des patientes et des patients.

« L’HCC s’occupe fièrement de certaines des personnes les plus vulnérables de la région, par exemple des jeunes et des gens qui se présentent à l’hôpital pour des traitements de chimiothérapie, de dialyse ou des soins aux malades en phase critique, dit la présidente et directrice générale de l’HCC, Jeanette Despatie. Ces personnes ne devraient pas avoir à s’inquiéter de contracter la COVID-19, ni du statut vaccinal de nos travailleuses et travailleurs de la santé. »

Les membres du personnel non vaccinés ont jusqu’au 7 septembre pour recevoir leur première dose et jusqu’au 15 octobre pour obtenir la deuxième. En suivant une approche progressive, l’HCC s’assure que le personnel n’ayant toujours pas été vacciné aura le temps nécessaire pour recevoir les deux doses.

L’HCC informe aussi les gens sur l’aspect sécuritaire et efficace des vaccins contre la COVID-19 et mène des consultations à ce sujet pour que le personnel non vacciné soit pleinement renseigné.

« Dès le début de la pandémie, l’HCC s’est engagé auprès de son personnel, des médecins et de la communauté à faire tout en son pouvoir pour assurer leur sécurité, a ajouté Despatie. Exiger la vaccination contre la COVID-19, comme nous le faisons dans le cas d’autres maladies infectieuses, c’est tout simplement la bonne chose à faire. »

-30-