Our Services
Examen fonctionnel des poumons

Qu’est-ce que l’examen fonctionnel des poumons?

L’examen fonctionnel des poumons, également appelé test de fonction pulmonaire, peut comprendre un ou plusieurs tests concernant les poumons, comme la spirométrie, le volume pulmonaire, un test de diffusion et une mesure de la saturation en oxygène par oxymétrie ou gazométrie sanguine. Ces tests permettent de déterminer comment fonctionnent vos poumons, et la plupart consistent à souffler dans un tube avec les narines bouchées. Des inhalothérapeutes autorisés vous feront passer ces tests. Puis, un interniste (médecin qui pratique la médecine interne) les interprétera. Nous mesurons le volume, le débit et la capacité de transfert d’oxygène de vos poumons. Ces tests peuvent déterminer la cause de l’essoufflement et contribuer à confirmer des maladies pulmonaires comme l’asthme, la bronchite ou l’emphysème. L’examen fonctionnel des poumons est très sécuritaire; si le médecin a demandé une analyse des gaz sanguins, un échantillon de sang devra être prélevé. Par contre, ce test vous demandera de faire beaucoup d’effort!

Pourquoi mon médecin a-t-il demandé ce test?

Il existe de nombreuses maladies pulmonaires, les plus courantes étant l’asthme, l’emphysème, la bronchite et la fibrose. Certaines maladies cardiaques, musculaires et arthritiques peuvent également toucher les poumons. Les patients peuvent ressentir des symptômes comme de la toux, un essoufflement et une respiration sifflante. Votre médecin se servira des résultats de l’examen fonctionnel des poumons pour diagnostiquer un problème ou une maladie respiratoire et déterminer s’il vous serait utile ou non de prendre des médicaments.

Comment dois-je me préparer à ce test?

  •  Arrêtez de prendre les inhalateurs suivants QUATRE heures avant le test : Atrovent, Berotec, Bricanyl, Combivent et Ventolin.
  •  Arrêtez de prendre les inhalateurs suivants DOUZE heures avant le test : Accolate, Advair, Serevent, Singulair, Spiriva et Symbicort.
  •  Prenez tous vos autres médicaments comme d’habitude à moins d’un avis contraire de votre médecin.
  •  Si vous avez de la fièvre ou si vous vous sentez malade, veuillez nous appeler au 613 938-4240, poste 5388.
  •  Veuillez arriver 15 minutes avant l’heure de votre test pour vous inscrire auprès de la réceptionniste.
  •  Ne fumez pas avant le test.
  •  Ne buvez pas de café avant le test.
  •  Apportez une liste des médicaments que vous prenez et de vos allergies.
  •  Vous pouvez manger avant le test, mais il est déconseillé de prendre un gros repas juste avant.

Quelle est la durée du test?

Le test dure environ 45 minutes. On vous administrera une série de tests respiratoires; vous porterez un pince-nez et vous respirerez par la bouche dans un tube relié à un appareil. Après que vous aurez fait la plupart des tests respiratoires, vous prendrez trois bouffées (300 mcg) de Ventolin. Environ 10 minutes après, l’inhalothérapeute vous demandera de recommencer les deux premiers tests respiratoires. Il sera possible ainsi de déterminer facilement si le Ventolin a un effet sur votre respiration.

Risques et malaises

Une brève partie de l’examen fonctionnel des poumons comprend un effort physique, car vous devrez inspirer rapidement et expirer avec force. Il est donc possible que vous vous sentiez étourdi ou que vous ayez de la difficulté à respirer. L’inhalothérapeute vous observera attentivement pendant le test afin de réduire ces effets au minimum. Si vous ressentez un quelconque malaise, parlez-en à l’inhalothérapeute.

Résultats

Sachez que l’inhalothérapeute n’est pas autorisé à vous donner les résultats de votre examen fonctionnel des poumons. Son rapport sera interprété par un interniste (médecin qui pratique la médecine interne. Cette interprétation sera ensuite envoyée à votre médecin de famille environ une semaine après le test.